DU MARAIS DES ZENATAS AU GRAND POTAGER DU MAROC

Par une matinée du printemps 1913, quelques automobilistes s'arrêtèrent à Aïn Sebaa juste devant une baraque recouverte de tôles ondulées. Le marèchel Lyautey en descendit accompagné de sa suite habituelle. Il cherchait un jardinier, ce jardinnier c'était Mr. Nardonne, il lui demanda de cultiver des légumes pour Rabat et Casablanca.

Le maraichage était né au Maroc.

La superficie totale des Zénatas était de 37000 hectares de "doums" et marais en 1913 La terre cultivées occupaient 5 hectares en 1916, 21 hectares en 1920, 4000 en 1937. La région des Zénatas, Pont Blondin, Aïn Harrouda représentait 90% de la production du Maroc en primeurs d'exportation.

Les noms des pionniers qui ont défréchi ces terres : Nardonne, Flanca, Piquel, Mme Mathieu, MM Jeanne, Velozzo, Oleggini, Spavone, Simon, Bouchel...